Grève le mardi 30 mai 2017 en soutien aux mineurs isolés, aux enfants sans papiers et leurs familles

mercredi 24 mai 2017

GREVE MARDI 30 MAI 2017

Rassemblement 9h devant la préfecture
12h RDV préfecture avec les associations, collectifs, personnes...

Refusons l’INTOLERABLE

Le mardi 30 mai, SUD Education05 organise une grève car le sort réservé aux enfants réfugiéEs, aux réfugiéEs est intolérable, dans ce département et ailleurs.

Aujourd’hui dans les Hautes-Alpes, le conseil départemental n’apporte pas la protection immédiate à tous les mineurs isolés contrairement à l’obligation qui lui est faite. Ces enfants, ces jeunes sont pris en charge après inscription sur une liste d’attente, ce qui les place pendant ce temps sans protection, à la rue et dépendants des solidarités et des rencontres qu’ils peuvent faire. L’humanité, la solidarité imposent naturellement que l’on prenne soin des plus fragiles, en particulier des enfants.

La France est signataire de la convention internationale des droits de l’enfant, notre département est partenaire de l’UNICEF, et surtout, il a l’obligation, par sa mission d’Aide Sociale à l’Enfance, d’apporter la protection à tous les enfants. L’Action Sociale et des Familles relève de la compétence du président du conseil départemental. Ces missions comprennent des actions de prévention et de soutien en direction des enfants et des familles en difficultés psycho-sociales, et des actions de prise en charge d’enfants qui, pour des raisons diverses, ne peuvent demeurer dans leur famille.

Par ailleurs, la DIRECCT dans ce département ne permet pas à tous la poursuite du cursus scolaire, notamment pour les mineurs engagés dans une formation nécessitant une autorisation de travail. Or l’ordonnance du conseil d’État de février 2017 est très claire sur la question. Ces jeunes, futurs travailleurs, doivent pouvoir bénéficier du meilleur cursus scolaire qu’ils ont choisi ou qu’ils peuvent suivre.

D’autre part dans l’Education Nationale, les dispositifs nécessaires d’accueil et de scolarisation pour les enfants notamment allophones sont inégalement répartis sur le département, ce qui entraîne inévitablement que certains enfants ou jeunes ne peuvent suivre correctement leur cursus scolaire, leur formation. Pour ces enfants, les transports ne sont pas organisés,

Devant tant d’absurdité,

Pour les collègues qui le souhaitent, un modèle de déclaration d’intention de grève qui n’engage en rien sur le fait de faire grève ou non.

En cas de difficulté avec l’administration, n’hésitez pas à nous contacter :

sudeduc05@gmail.com Tel : 06 43 63 43

En pièces jointes, la déclaration d’intention de grève, une lettre aux parents (modifiable et PDF), le préavis de grève déposé par SUD Education05,


Documents joints

Lettre aux parents, version modifiable
Lettre aux parents, version pdf
Préavis de grève 30 mai 2017
Modèle déclaration d'intention de grève

Brèves

21 octobre 2015 - goudron et plumes...

c’est bien lui le triste sire :Les acquis sociaux selon Alexandre de Juniac