Pour voter, le parcours du combattant de l’électeur·ice continue...

dimanche 2 décembre 2018

Bon, on en est pas encore tout à fait là, mais le bordel continue : hier soir le ministère a envoyé un message aux membres de tous les bureaux de vote centralisateurs et autonomes. En objet, la fermeture du serveur entre 6h et 7h ce matin.

Après les énormes difficultés de connexion du premier jour, une première fermeture du portail de vote jeudi de 15h à 17h, puis à nouveau dans la nuit de jeudi à vendredi, cette nouvelle opération entraine la levée d’un certain nombre de scellements numériques qui garantissent la sécurité du scrutin.

Pas de quoi être surpris de cet échec retentissant, car la solution de vote qui a coûté plusieurs millions au ministère, a montré des bugs et des défaillances techniques lors de toutes les phases de test.

Il était déjà difficile d’envisager un taux de participation important en prenant en compte les épreuves qu’il fallait franchir pour arriver à voter (récupération de son numen et d’une adresse académique active, remise de la notice de vote qui n’a pas eu lieu pour nombre de personnel, trois identifiants différents de connexion…).

Et, sans surprise, ce sont les plus précaires qui se retrouvent les plus éloigné-es du vote. Dans l’académie d’Aix-Marseille, ce dimanche 2 décembre à 5h, 34,77 % des personnels de direction avaient déjà voté, contre 1,81 % des AED et des AVS !

Tout en continuant à dénoncer le vote électronique, qui n’est ni simple, ni sécurisé ; nous vous encourageons chacune et chacun à voter pour élire vos représentant-es du personnel, et à encourager et aider les collègues autour de vous.


Brèves

27 septembre - Nouvel appel du réseau hospitalité le 4 octobre à 18h

Nous vous proposons de participer à une nouvelle mobilisation pour la scolarisation des jeunes (...)

24 septembre - On bouge le 9 !

9 octobre 2018 : Ensemble à la conquête d'un autre avenir ! from Union Syndicale SOLIDAIRES (...)

22 novembre 2015 - état d’urgence...

Suite à la proclamation de l’Etat d’urgence :
manifestations contre les violences faites aux (...)

30 octobre 2015 - temps de travail des enseignant-e-s

en finir avec les fantasmes

23 octobre 2015 - il l’a dit ! (quand les mouettes suivent les chalutiers...)

vous avez dit nov-langue ?